22èmes RENCONTRES LITTÉRAIRES
DANS LE JARDIN DES PRÉBENDES, À TOURS

Vendredi 28 août 2020, de 17 h 30 à 19 h

 

« Victor Hugo, sa poésie »

Portrait de Victor Hugo, encre de Chine de Catherine Réault-Crosnier.

 

Présentation de la « rencontre »

 

Victor Hugo (1802 – 1885), grand romantique, nous offre une poésie aux mille et une facettes. Nous partirons avec lui, près de ses œuvres de jeunesse, Odes et ballades et Les Rayons et les Ombres en osmose avec les éléments, le temps, l’espace, les pays, la terre, le ciel, la mer, les voyages comme dans « Oceano Vox » : « Oh ! combien de marins, combien de capitaines (…) ».

Dans La Légende des Siècles, immense épopée écrite en alexandrins pour plus de solennité, il décrit le peuple humain en marche, les fratricides, les guerres, les rancœurs, les soifs de pouvoir et d’argent à outrance.

Dans Les Contemplations, Victor Hugo nous emporte sur le chemin de la vie du plus jeune âge au « cercueil » près du mystère de l’univers, en lien avec le mysticisme. Il unit vie, mort, passé, avenir. Victor Hugo s’engage près des gens exploités, femmes, enfants : « Écoutez. Une femme au profil décharné, / Maigre, blême, portant un enfant étonné, (…) ».

Dans Chansons des Rues et des Bois, beauté de la nature, légèreté et gravité, innocence de l’enfance et tuerie d’adultes se heurtent, le message de Victor Hugo devenant alors étendard d’une force inouïe.

Dans L’année terrible, Victor Hugo nous fait pénétrer dans la dureté de la vie, refusant la misère. Il crie sa révolte immense. À l’opposé, dans L’art d’être grand-père, il reprend souffle et nous apporte une bouffée de bonheur près de ses petits-enfants, Georges et Jeanne sans omettre de laisser une place pour les enfants pauvres. Il allie humanité et défense des délaissés, proximité avec les tout-petits. Portant son message contre vents et marées, il n’a jamais fini de nous passionner.

Après la conférence et un échange avec le public, la parole sera donnée aux poètes habituels de ces rencontres littéraires, présents ce jour.

Catherine RÉAULT-CROSNIER