19èmes RENCONTRES LITTÉRAIRES
DANS LE JARDIN DES PRÉBENDES, À TOURS

Vendredi 18 août 2017, de 17 h 30 à 19 h

 

Charles Péguy, sa poésie

Portrait de Charles Péguy, encre de Chine de Catherine Réault-Crosnier.

 

Présentation de la « rencontre »

 

Charles Péguy, l’un des auteurs majeurs du XXe siècle, très créatif, nous laisse une œuvre poétique importante, emplie d’humanisme, forte de ses pensées profondes et prophétiques. Nous analyserons les idées principales de ses livres et nous citerons des extraits.

Dans sa première pièce de théâtre, Jeanne d’Arc, il nous captive, réservant la poésie aux moments les plus intenses, d’émotion, créant un rythme litanique.

Dans Le Mystère de la charité de Jeanne d’Arc, il insiste sur le drame, les pleurs, la douleur, montrant l’empreinte du temps sur la vie et l’histoire humaine en lien avec l’éternité.

Dans Le Porche du mystère de la deuxième vertu (1911), il met en correspondance l’espérance avec la vie et l’infini.

Dans Le Mystère des saints Innocents, Charles Péguy nous fait approcher du mystère du pardon pour tous, près de la force des faibles et des petits.

Dans Les sept contre Thèbes, il allie solennité de l’alexandrin et vision de jugement dernier dans un espoir de résurrection. Dans Châteaux de la Loire, il célèbre la beauté, l’esthétique près l’enfant qui vient sauver la France.

Dans La tapisserie de sainte Geneviève et de Jeanne d’Arc (1912), il nous emporte dans la lutte du bien et du mal au fil de l’histoire humaine.

Dans Les sept contre Paris (1912), l’univers devient presque irréel et pourtant présent pour l’éternité. Dans La tapisserie de Notre Dame (1912), tout devient prière.

Dans sa dernière œuvre poétique, Ève (1913), poème mystique de 7644 vers, il écrit sous la force de l’inspiration, la prémonition de l’urgence de sa tâche et de l’arrivée de la guerre.

Avant de conclure, nous mettrons en correspondance les œuvres de son maître en philosophie, Bergson, avec les siennes, à travers des thèmes abordés par chacun : intuition, spiritualité, foi, passage du temps, matière et mémoire... Pour finir, nous découvrirons Charles Péguy étonnamment moderne, prophétique, visionnaire, imprégnée d’humanité et d’une force inouïe.

 

Catherine RÉAULT-CROSNIER

 

Pour clore la séance, les poètes présents auront la parole.