PRÉSENTATION DE LIVRES

 

Le Berry insolite

de Jean-Mary Couderc et Régis Miannay,

photographies d’Alain Ruter

Éditions CLD, Tours, 190 pages, 2006, prix : 25 €

Présentation lue lors de la séance solennelle de l’Académie du Berry, du samedi 3 juin 2006, à Châteauroux

 

« Le Berry insolite » que je vous présente, est écrit par deux professeurs d’université et amis, écrivains talentueux que je connais de longue date : Monsieur Jean-Mary Couderc et Monsieur Régis Miannay. Monsieur Jean-Mary Couderc est Président de l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Touraine, biogéographe passionné, maître de conférences honoraire en géographie, archéologue du paysage, ancien Président de la SEPANT, Société pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature en Touraine, et Monsieur Régis Miannay est professeur émérite à l’université de Nantes, membre de notre Académie et membre de l’Académie de Touraine, Président de l’association des Amis de Maurice Rollinat. Un photographe et artiste, Alain Ruter a abondamment illustré cet ouvrage, de ses photos de grande qualité.

Pendant la présentation du livre Le Berry insolite, de gauche à droite : Jean-Mary Couderc, Alain Bilot (président de l'Académie du Berry), Catherine Réault-Crosnier et Régis Miannay.

De gauche à droite : Jean-Mary Couderc, Alain Bilot (président de l'Académie du Berry),
Catherine Réault-Crosnier et Régis Miannay.

Ce livre couvre les départements du Cher et de l’Indre ; il méritait d’être présenté lors d’une séance solennelle de l’Académie du Berry comme son titre à lui seul, vous le suggère. Il fait partie d’un ensemble de livres publiés par Monsieur Jean-Mary Couderc comportant le mot « insolite » dans le titre de l’ouvrage comme par exemple « L’Anjou insolite », « Le Loiret insolite », « Saint-Avertin insolite », « La Touraine insolite », « La Loire insolite ».

« Le Berry insolite » a une présentation attrayante : à chaque page, figurent des illustrations, des photos. L’ensemble du Berry est concerné dans sa diversité géographique, naturelle, culturelle, historique, ancestrale, coutumière, littéraire, du bocage du Boischaut aux bords de la Loire ou de l’Allier, des marais de Bourges aux étangs de la Brenne.

Vous trouverez ici, des sujets connus traités de manière originale et des chapitres étonnants.

Les amateurs de nature et de géographie seront attirés par certains titres comme : « La célèbre marnière des Prunes », d’intérêt paléontologique et géologique (p. 20), « Le gour de l’Yèvre, un lieu maudit » (p. 15)…

Ceux qui ont le culte des traditions, s’attarderont sur « Le pèlerinage du précieux sang », (p. 62), les « Fontaines sacrées et fontaines à vertus » (p. 172), « Les fleurons de la cuisine berrichonne » (p. 188), « Les céramiques du Berry : de Verneuil à La Borne » (p. 184)…

Ceux qui respectent et observent la nature, admireront « Un rapace peu connu dans le Centre : l’aigle botté » (p. 50), « Le félin des forêts berrichonnes » (p. 51), le Grand Noir, un âne à réhabiliter (p. 48), « Un serpent qui tète les vaches et mange les vipères » (p. 46), « Les somptueuses orchidées du Berry » (p. 30)…

Ceux qui recherchent la sauvegarde du patrimoine, découvriront ou retrouveront « Un pont-couvert unique restauré » au Pont-Chrétien dans l’Indre (p. 78), « Le « B.A », sigle connu et fierté des Berrichons » désignant « Le Blanc-Argent », une ligne de chemin de fer à voie étroite » (p. 81), « Un musée de la pierre à fusil » (p. 88), « Une tour à la gloire de l’armée d’Orient » (p. 102), « Les tracteurs de la SFV de Vierzon » (p. 156), les plus belles sculptures d’Ernest Nivet (p. 167)…

Ceux qui aiment la littérature, se régaleront en lisant : « La lépidoptérologue de Gargilesse » c’est-à-dire George Sand en tant qu’amateur de sciences naturelles et plus particulièrement son attrait pour l’observation des papillons (p. 112), Maurice Rollinat vu à l’action, en tant que « (Un) poète célèbre pêcheur à la ligne » (p. 116), « Giraudoux et le lycée Duchâteau » (p. 128), « Le domaine mystérieux du Grand Meaulnes » (p. 178), « Maurice Genevoix et le bestiaire du père Touraille » (p. 180)… et bien sûr cette liste n’est pas exhaustive.

On remarquera dans chaque article d’une à deux pages, la qualité des recherches et la diversité des thèmes abordés avec beaucoup de minutie et de manière attrayante.

Bravo donc Jean-Mary Couderc et Régis Miannay pour ce voyage à travers le patrimoine secret du Berry. Pour ma part, j’y ai savouré avec délice, la beauté de la nature, des coutumes et des traditions sauvegardées.

 

Dès la fin de cette séance solennelle, vous pourrez discuter avec les auteurs qui nous font l’honneur de leur présence, consulter « Le Berry insolite », l’acquérir et vous le faire dédicacer pour mieux connaître le Berry car ce livre est incontournable pour tout amoureux de cette région.

 

Catherine RÉAULT-CROSNIER

3 juin 2006